#RADIOSERVICES

La communication audiovisuelle

photographer filmmaker

Comment bien choisir sa caméra vidéo quand on débute

La vidéo prend une place de plus en plus importante dans notre quotidien, comme le disait le philosophe CONFUCIUS « une image vaut 1000 mots » et c’est encore plus vrai pour la vidéo, elle capte plus facilement et simplement une ambiance et l’émotion d’un moment.
Ce réflexe de prendre des vidéos a grandi avec les réseaux sociaux.
qui ont bien compris que ce nouveau comportement et cette fascination pour la vidéo, aurait une place d’honneur dans leurs algorithmes respectifs :

  • Les vidéos natives sur Facebook ont un reach supérieur aux vidéos YouTube.
    SnapChat a connu une ascension fulgurante grâce à son concept de vidéos et photos éphémères et courtes.
  • Instagram et Facebook ont intégré les stories s’inspirant directement de SnapChat dans leur application. Le succès est au rendez-vous pour Instagram.

Donc, aujourd’hui la vidéo est devenue incontournable. Mais pour bien faire et se lancer, il faut tout d’abord choisir sa caméra vidéo en fonction de son besoin.
Dans cet article, nous ne parlerons pas de caméra professionnelle, comme REC, Blackmagic ou autre. Nous vous donnerons quelques conseils pour choisir votre première caméra de vidéaste amateur.
Choisir sa caméra vidéo : pour les réseau sociaux uniquement.
Les réseaux sociaux offrent la possibilité de partager différents types de vidéos en format native, c’est-à-dire en utilisant Facebook pour héberger votre vidéo et la montrer à votre communauté
en format partage via un autre réseau vidéo tel que YouTube ou Viméo, en live, pour interagir en direct avec votre communauté ou vos amis.

Le smartphone fera l’affaire.
De grands réalisateurs comme : Soderbergh, Gondry, Snyder… Ils ont tourné avec un iPhone ! Accessoires indispensable, achetez une batterie externe pour recharger le téléphone, un stabilisateur ou un pied, rien n’est plus désagréable qu’une vidéo où les mouvements sont brusques, trop fréquents et tremblants.

Choisir sa caméra vidéo semi pro ou pro.

Vidéo de voyages, de mariages, de clips musicaux, d’interviews, de présentation produit ou autres, quelle caméra utiliser ? Elle ne doit pas être trop volumineuse ni trop difficile à manier.

  1. les compacts : ce type d’appareil photo est bien souvent entièrement automatisé. Il n’offre pas la possibilité de changer d’objectif.
  2. les bridges : légèrement plus gros que les compacts, les bridges ne permettent pas de changer d’objectif. Par contre, ils possèdent des modes automatique, semi automatique et manuel.
  3. les hybrides : les hybrides, de taille plus ou moins équivalente aux bridges, sont un reflex miniaturisé. Les objectifs sont interchangeables, les modes de prises de vues sont automatique, semi automatique ou manuel.

Notre choix pour des vidéos de qualité : l’hybride.
Pourquoi l’hybride ? Et bien c’est un appareil dont l’ergonomie et le fonctionnement se rapprochent d’un appareil de type réflex, l’encombrement en moins. Il apporte aux utilisateurs de nombreuses fonctionnalités pour un maximum de confort et d’options d’utilisation. Par exemple, les modes de vidéos varient du 720p au 4k entre 24 images par secondes et 60 images par seconde, voir plus, ceci permettant ou non de faire des ralentis en post-production. Le choix des objectifs pour les hybrides de toutes marques et de toutes focales : téléobjectifs, macro, standard, grand angle, etc.
Voici une liste non exhaustive d’hybrides et quelques spécifications :
Le GH5 ou le GH4, de la gamme Lumix GH de Panasonic, sont sans nul doute les coups de cœur des vidéastes. Une ergonomie parfaite, une qualité d’image incroyable, une tenue de batterie plus que correcte. Le GH5 et le GH4 sont de jolis petits bijoux. Petite préférence tout de même pour le GH5, qui possède une belle stabilisation sur 5+2 axes, un mode 4k à 60 images par secondes, des photos jusqu’à 6k. Bémol sur la montée en iso qui reste faible. Une information à ne pas négliger, pour ne pas concurrencer les caméscopes, les hybrides et reflex ont un enregistrement vidéo bridé à 29 minutes avant d’enregistrer la suite sur un nouveau fichier, si ce dernier ne souhaite pas brider son appareil, il doit payer une taxe, ce qui n’est pas le cas pour le GH5 et en plus il est tropicalisé !
Le Sony A7S II, voici un autre appareil hybride qui vaut le détour ! Le Sony A7sII n’a rien à envier à la gamme Lumix GH de Panasonic, sauf peut-être l’ergonomie de ses boîtiers et l’autonomie de ses batteries, environ 250 vues au mieux. Mais le Sony A7S II est un magnifique boîtier laissant rêveurs et admiratifs tous ses propriétaires : une montée en iso jusqu’à 12 500iso (autant qu’un appareil photo reflex !), une qualité d’image aussi belle qu’au cinéma.
Vous pouvez aussi utiliser un caméscope. Il a l’avantage d’être facile d’utilisation et compact. Par contre, son objectif n’est pas interchangeable.
Sony CX240 : Full HD jusqu’à 50ips, un objectif grand angle qui zoome jusqu’à 54 fois, enregistrement vidéo jusqu’à 2h sans interruption, stabilisation d’image SteadyShot de Sony sur 5 axes.
Canon Legria HF R806: Capteur CMOS Full HD de type 1/4,85 – Zoom perfectionné 57×, Zoom optique 32x, Zoom numérique 1140x – Format d’enregistrement MP4 et AVCHD.
Panasonic HC-V770 : Débits : 1080/50p : 28 Mbps. PH : 24 Mbits/s maxi. HA: Environ 17 Mbps, HG: Environ 13 Mbps, HE: Environ 5 Mbps. Durée avec carte 16 Go : 1H20 en 1080/50p, 1H30 en PH, 2H en HA, 2H40 en HG, 6H40 en HE, 1H20 en iFrame (iMovie en 960X540).

Si vous souhaitez aller plus loin dans la vidéo, alors choisissez plutôt un hybride qui sera parfait pour toutes les situations en extérieur, en intérieur, ils sont polyvalents et facilement utilisables que vous soyez débutants ou professionnels (clips, mariages, interviews, présentations de produits).

setup vidéo live débutant

Setup débutant

Votre setup pour bien débuter comme Youtubeur, voici une sélection de matériel pour bien...

Read More