Radio Pirate de Notre-Dame-des-Landes squatte les ondes de Vinci pour organiser la résistance

Les zadistes02

Info huffingtonpost.fr

Radio Klaxon est une radio pirate faite par des pirates qui n’ont jamais fait de radio. Elle émet sur la ZAD sur 107.7 FM et ailleurs en streaming quand ça marche. Même quand le streaming ne marche pas, Radio Klaxon émet toujours sur 107.7, c’est une radio vivante ; locale et pirate qui squat les ondes de Vinci autoroute, dès que vous arrivez pas loin de la ZAD.

Les zadistes 01

Sur la route des Ardillères, qui mène au centre de la zad, la Zone d’aménagement différé rebaptisée « Zone à défendre » par les militants qui l’investissent, on n’entend désormais plus que des jingles faits maison et des petites annonces lancées par une voix hésitante. On sait maintenant à qui appartient le territoire sur lequel on est entré: aux zadistes installés depuis 2009 entre Notre-Dame-des-Landes et Vigneux-de-Bretagne, au nord de Nantes. C’est à cet endroit que le gouvernement souhaite, depuis les années 1960, construire un nouvel aéroport, à moins que le référendum prévu d’ici l’été n’enterre définitivement le projet.

Les zadistes03

Pour retrouver la trace de la voix de la radio, il faut avancer à travers les petits chemins de la zone, et slalomer entre les cabanes et amas de cagettes installés par les zadistes sur la route. Au détour d’un sentier, un bus trône au beau milieu d’un champ complètement nu, où les pieds s’enfoncent dans le sol humide. On croit deviner une réinterprétation apocalyptique du paysage sur les dessins qui recouvrent la carcasse, mais personne ne semble savoir ce qu’ils signifient ni qui en est l’artiste. C’est en tout cas dans cet ancien bibliobus bariolé que se sont installés les animateurs de Radio Klaxon, « la radio pirate faite par des pirates qui n’ont jamais fait de radio ».

Les zadistes06

Les zadistes disent être conscients que ce qu’ils font est répréhensible. Ils ne savent pas si la police les écoute (« mais ils auraient tort de ne pas le faire »), ni même si Vinci est au courant de ce qu’ils font. Mais, pour eux, la partie est déjà gagnée. « Passer du temps à faire des choses ensemble ça crée du lien, de la confiance, et ça c’est une victoire qu’ils ne pourront jamais nous retirer si jamais ils nous expulsent et construisent vraiment l’aéroport », justifie Hugo. « C’est pas de l’énergie perdue ». Pour Anna, ils ont construit avec Radio Klaxon un « automédia », loin de la « merde » des médias « mainstream », et avec des reporters « du bon côté de la barricade ». Aujourd’hui, comme l’un de leurs slogans, les défenseurs du bocage de Notre-Dame-des-Landes peuvent le dire: « La zad est partout », même sur les ondes

Be the first to comment on "Radio Pirate de Notre-Dame-des-Landes squatte les ondes de Vinci pour organiser la résistance"

Leave a comment