Pertes d’audience pour Europe 1 : Lagardère ampute l’émission d’Hanouna

Info Yahoo.com

Médiamétrie publie demain les résultats des audimats radio pour le premier semestre de 2016. Ces taux d’audiences sont toujours stratégiques pour déterminer la valeur des spots publicitaires commercialisés par les radios – d’où la colère d’Arnaud Lagardère à l’annonce des résultats catastrophiques de sa radio Europe 1.

Contrairement à la télévision, qui connaît ses chiffres d’audience tous les jours, la radio dispose de données précises. Celles-ci tombent quatre fois par an seulement : à la mi-novembre, mi-janvier, mi-avril et mi-juillet. D’où l’importance cruciale de ces journées pour les stations radios françaises. En effet, les taux d’audience déterminent à la fois le chiffre d’affaires des publicitaires et le futur de chaque animateur.

Cette année, l’ensemble des radios généralistes encaisse une lourde perte de vitesse, mais les résultats s’avèrent encore moins bons pour le groupe Lagardère, en raison du chiffre d’affaires très médiocre d’Europe 1. Cette dernière,classée 4ème radio de France au dernier trimestre 2015, s’illustre même par un triste record : 8,3 points d’audience cumulée, soit 4,45 millions d’auditeurs par jour. La station n’avait connu une telle débâcle depuis 1999.

Des programmes repensés

Face au désastre, la direction d’Europe 1 va employer les grands moyens. Le comité de direction impose, dès la semaine prochaine, une refonte qui modifiera toute la grille des programmes, à l’exception des bons élèves. Grâce à ses bonnes audiences de la fin d’année dernière, Thomas Sotto garde sa matinale tandis que l’indéboulonnable Jean-Marc Morandini maintient aussi son émission du matin. Pour le reste, “ça va bouger dans tous les sens” souffle-t-on en interne.

La fourchette du 12h – 18h30 va particulièrement être chamboulée. Première victime de cette refonte, Marion Ruggieri perdra son émission intitulée “Il n’y en a pas deux comme Elle” (15h00-16h00), lancée en septembre 2011, et à laquelle participaient plusieurs journalistes du magazine “Elle”. Ce ne devrait pas être la seule émission à disparaître.

Les mauvais résultats de Cyril Hanouna

L’incertitude est totale pour le duo Jean-Michel Aphatie/Maxime Switek, qui anime actuellement la tranche du 12-14h. Sa formule, en revanche, devrait évoluer, d’après le site Puremedias.

Bien loin de la protection de Vincent Bolloré, Cyril Hanouna (16h-18h30) sera lui aussi touché par cette refonte. Son départ reste évidemment exclu, puisqu’il est encore sous contrat pour un an avec Europe 1. Toutefois, son émission “Les pieds dans le plat” sera tout de même rognée de 30 minutes, voire plus. Le concept doit être également remis à plat et comprendra des changements de choniqueurs  et une diffusion en direct (alors qu’elle est actuellement enregistrée le matin). Depuis qu’il anime les ”Pieds dans le plat” (2013), le présentateur de TPMP n’a jamais réussi à s’imposer face aux nombreuses concurrences de sa tranche horaire, comme les “Grosses têtes” de RTL ou  “ Si tu écoutes, j’annule tout” sur France Inter de Charline Vanhoenacker.

La colère de Lagardère

Arnaud Lagardère, propriétaire de la station Europe 1, n’entend pas laisser l’agence Médiamétrie écorner ainsi l’image de sa radio. Le PDG du groupe Lagardère faisait ce lundi une visite de courtoisie à son personnel dans les locaux du 8ème arrondissement de Paris. Il en a profité pour remettre en cause les pratiques de Médiamétrie, estimant que leurs mesures étaient “incohérentes” et comprenaient des “variations illogiques”. Arnaud Lagardère aurait également annoncé sa volonté de “moderniser” la méthodologie de Médiamétrie. Pour ce faire, il se dit prêt à contacter d’autres patrons de radio pour faire pression, qu’importe s’il passe pour un mauvais perdant. Comme l’a déclaré un concurrent anonyme d’Europe 1 à propos des critiques d’Arnaud Lagardère  : “C’est ridicule et facile de s’en prendre au thermomètre quand la fièvre monte ou descend.”

Be the first to comment on "Pertes d’audience pour Europe 1 : Lagardère ampute l’émission d’Hanouna"

Leave a comment