Les licenciements ont commencé à Sud Radio

Une info du journal ladepeche.fr

Les salariés de Sud Radio étaient dans l’attente depuis plusieurs mois. En cette fin de semaine, une partie d’entre eux sont fixés sur leur sort et savent qu’ils seront licenciés économiques, à quelques jours de Noël.

Les entretiens préalables au licenciement ont effet commencé mercredi pour sept des vingt-cinq salariés (trois journalistes, un animateur, une secrétaire, un producteur, une standardiste). Ils font suite à la volonté du propriétaire, Fiducial Médias, de déménager entièrement la station historique toulousaine, dont les locaux sont à Labège en Haute-Garonne, à Paris. « Ce n’est pas vraiment une surprise, confie à La Dépêche du Midi un des salariés. Depuis que la direction avait annoncé au printemps sa volonté de quitter Toulouse, nous savions que cela arriverait. Mais c’est la manière qui a été brutale, poursuit ce salarié qui a passé plus de 10 ans dans l’entreprise. Jusqu’à ce jour, on ne savait rien : ni ce que la direction comptait faire de nous ; ni le nouveau projet de la radio ; ni les conditions du déménagement à Paris ; ni même si un bureau et des salariés allaient rester à Toulouse », poursuit-il. lire la suite ICI

Be the first to comment on "Les licenciements ont commencé à Sud Radio"

Leave a comment