Jean-Marc Morandini placé en garde à vue

L’animateur Jean-Marc Morandini, au cœur d’une polémique pour des castings controversés, a été placé en garde à vue ce matin mercredi 21 septembre par la brigade de protection des mineurs dans une enquête du parquet de Paris pour « corruption de mineurs », selon une source policière.

Jean-Marc Morandini a demandé à la mi-septembre à être entendu « dans les meilleurs délais » dans le cadre des enquêtes ouvertes pour « corruption de mineurs » et« harcèlement sexuel » après plusieurs plaintes le visant.

L’animateur est actuellement visé par deux enquêtes conduites par le parquet : l’une pour « harcèlement sexuel et travail dissimulé », ouverte au début d’août à la suite des plaintes de cinq comédiens majeurs, qui l’accusent d’avoir profité des castings d’une websérie osée qu’il produit, Les Faucons, pour les pousser à s’exhiber nus.

Le seconde enquête, confiée à la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne a été ouverte à la fin de juillet pour « corruption de mineur ». Elle fait suite à une plainte déposée dans la foulée des révélations des « Inrocks », mais ne serait pas liée aux conditions de castings de cette websérie de Jean-Marc Morandini.

Be the first to comment on "Jean-Marc Morandini placé en garde à vue"

Leave a comment