Ça bouge au Mouv

Article lesechos.fr

Depuis février 2015, la radio « jeune » de l’écosystème Radio France est teintée d’une coloration rap et musique urbaine avec une programmation musicale plus mainstream qui va désormais de Rihanna aux artistes français émergents ou émergés (PNL, Jul, Big Flo et Oli), au détriment du pop-rock indé.

Le but ? Recentrer la radio sur les 15-24 ans et surtout remonter à 450.000 auditeurs (soit près de 1 % d’audience cumulée en France selon les données de Médiamétrie : NDLR) contre le niveau de 200.000 (0,4 %) auquel la radio stagne depuis le début des années 2010. Des objectifs assignés par Mathieu Gallet au directeur de la station, Bruno Laforestie, nommé en mai 2014. la suite ici